La maternité de substitution et la lutte contre l’infertilité. Exposé au Palais national de la culture

L’infertilité absolue n’existe pas et aujourd’hui c’est notre expérience qui le prouve, affirment les spécialistes du Centre de médecine reproductive ukrainien BioTexCom. Ces spécialistes prendront part à la première Conférence médicale Expo Hospitals 2018 qui aura lieu le 6 et le 7 octobre au Palais National de la Culture en Bulgarie, l’entrée étant libre.

Le Centre est connu pour ses progrès dans la résolution des problèmes d’infertilité, pour la préparation et la réalisation de la procédure de la gestation pour autrui et également pour la confiance que lui font ses patients.

Les médecins du Centre utilisent les techniques et les méthodes de pointe pour traiter l’infertilité. Qui plus est, ils affrontent volontiers même les cas les plus désespérés de la conception ratée. Tous leurs programmes sont élaborés de façon que les patients quittent la clinique avec le résultat positif uniquement.

Les patients de l’Europe et du monde entier visitent BioTexCom, y compris ceux qui viennent des pays où la médecine est bien développée, tels que l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Suisse, l’Israël, les États-Unis, les Emirates Arabes Unis, l’Inde et beaucoup d’autres. Les Bulgares et les Roumains font également partie du nombre des patients du Centre. Même en cas de l’Inde, le pays phare s’il s’agit de la gpa, les couples infertiles indiens vont se faire traiter en Ukraine pour avoir le succès garanti avec le nombre minimal de tentatives.

La clinique BioTexCom doit la plupart de ses succès à Yurii Verlinsky, l’embryologiste et généticien ukrainien doué. Il a été un des pionniers dans le monde à introduire dans pratique scientifique le diagnostic génétique de l’embryon (le DPI) ce qui est devenu répandu dans la médecine reproductive moderne. C’est lui qui a commencé à utiliser le DPI afin d’éviter les maladies héréditaires. Grâce à la découverte de Yurii Verlinsky la clinique BioTexCom a la possibilité de réaliser les procédures de la fécondation in vitro pour les femmes âgées tout en excluant les risques pour la santé et les anomalies génétiques.

Ce centre de la médecine reproductive coopère avec les scientifiques et les obstétriciens du monde entier. En Ukraine où la maternité de substitution et le don d’ovocytes sont parfaitement légaux, BioTexCom réalise ces procédures en conformité à la loi.

Suite à la signature du contrat de la gestation pour autrui, les patients reçoivent le forfait de services complet. Plus particulièrement  : transports, c’est – à – dire, representants de BioTexCom accueillent les clients à l’aéroport et assurent les transferts pour eux (aéroport-clinique, hôtel-clinique), le logement confortable au cours de leur séjour à Kiev, contact avec l’Ambassade et beaucoup d’autres. Les clients se sont logés dans les hôtels où les pédiatres spécialistes en traitement des nouveau – nés se rendent constamment. Tout au long du séjour, le médecin suit la santé de l’enfant et donne des consultations aux parents concernant toutes les questions qui leur intéressent.

En cas de la naissance prématurée, BioTexCom prend en charge toutes les dépenses liées avec les médicaments et traitements nécessaires ainsi que l’hôspitalisation de l’enfant. Au cours du programme le manager de même qu’interprète accompagnent le couple et organisent toutes les procédures, assistent des patients, préparent les papiers et aident les clients accomplir le programme sans problèmes.

A la différence des autres cliniques européennes le côut du programme de la gestation pour autrui à la clinique Biotexcom est beaucoup plus bas en même temps que les services sont au niveau plus elevé que dans les centres médicaux occidantaux se caractérisant par le niveau de service elevé.

Aussitôt que l’enfant est né, les parents biologiques ont le droit de le voir et de s’occuper de lui à la maternité dès les premières minutes de sa vie. La mère porteuse n’a aucun contact avec le nouveu-né.

En outre, le don d’ovocytes est un atout considérable du Centre réproductif BioTexCom. Dans cette clinique il y a une donneuse d’ovocytes par chaque cliente ce qui signifie que tous les ovocytes ponctionnés chez la donneuse pendant tout la période du traitement ne sont pas partagés entre les patients. Le soi-disant « partage des ovocytes » n’y existe pas. Toutes les donneuses sont jeunes et déjà mamans (avec un enfant au minimum).C’est pour ça que le traitement d’infertilité a toutes les chances pour le succès.

Les donneuses sont choisies d’une telle manière que les traits particuliers des futurs parents soient compatibles avec ceux des donneuses. Le centre médical utilise les embryons fais non-congélés qui sont cultivés jusqu’à le stade de blastocyste (5 jours). Congélation et conservation des embryons est possible seulement si l’on les utilise la prochaine fois en cas de besoin.

 
http://zamestvashtomaichinstvo.com/сурогатно-майчинство-и-справяне-с-без/