logo
  • +33 182-882-976
    +38 (097) 604-10-49
    • 24 FEB 17

    Amandine, premier bébé éprouvette, fête ses 35 ans

    Le 24 février 1982, quatre ans après la naissance de Louise Brown, premier bébé éprouvette au monde, naissait à l’hopital Antoine-Béclère de Clamart, Amandine. Elle pèse 3,420 kg, mesure 51 cm, c’est le premier bébé éprouvette français.

    Article paru dans Le Figaro du 25 février 1982

    Le bonjour d’Amandine

    Amandine est née à terme, dans la nuit de mardi à mercredi, à 1h20. Elle pèse 3,420 kilos, mesure 51 centimètres: une naissance très banale, mais une conception qui l’est moins. Amandine est le premier bébé éprouvette français. Quatre pays ont déjà utilisé, avec succès, la méthode de la fécondation In vitro pour tenter de lutter contre certaines stérilités féminines: la Grande-Bretagne, où est née Louisa Brown, en juillet 1978, l’Australie, les États-Unis, et maintenant la France.

    En mai 1981, la future maman d’Amandine a suivi un traitement hormonal. Trente-six heures après l’injection d’une hormone (H.C.G.) avait lieu l’ovulation: l’ovocyte était prélevé, mis en contact in vitro avec les spermatozoïdes du père, 67 heures plus tard, l’embryon avait huit cellules, et 71 heures après le prélèvement iI était placé dans l’utérus de la mère. Ensuite, ce fut une grossesse normale, mais plus surveillée.

    Le père biologique est considéré le professeur René Frydman, le responsable clinique, et Jacques Testart, le responsable scientifique.

    Source: Le Figaro, Figaro Archives (23/02/2017)